Romain – Christelle – Cemre : d’Antalya à Bordeaux

Cemre est un jeune turc d’Antalya. Découvre son université en regardant la vidéo.

[media id=29 width=320 height=240]

Compréhension Orale

Répond aux questions. Si tu veux, tu peux revoir la vidéo.

  1. Qu’est-ce qu’étudie Cemre ?
  2. Combien a-t-il d’heures de cours ?
  3. Qu’est-ce qu’il y a sur son campus ?
  4. Après son année d’étude en Turquie, où veut aller Cemre ?
  5. Le professeur de Cemre lui propose deux choix. Lesquels ?

 

Cemre regarde deux brochures de l’école BLS. Lis les deux brochures (clique dessus pour agrandir) :

 

Expression Ecrite

Écris un texte court (150 mots) : à la place de Cemre, quel choix aurais-tu fait ?

Regarde cette image.

Qu’a décidé Cemre ?

Cemre  est depuis quelque jour à Bordeaux. Assiste avec lui à une activité de jeux de rôle. La situation se passe dans un magasin, mais il y a un petit problème…

[media id=15 width=320 height=240]

Vidéo1

 

[media id=16 width=320 height=240]

Vidéo2

Compréhension Orale

Associe chaque phrase à  « vidéo1 » ou « vidéo2 » :

 

L’homme joue un vendeur.    
La femme joue une cliente.   Vidéo 1
Il y a un problème avec la carte bleue.    
La personne veut acheter une robe.   Vidéo 2
Il y a un problème d’heure de fermeture du magasin.    

 

Après plusieurs années, Cemré s’est installé à Bordeaux. Il a bien progressé en français et est devenu enseignant ! Il repense aux bons moments  qu’il a passé à BLS :

 Compréhension Ecrite

 

Vin et langue française à Bordeaux : le difficile apprentissage de la culture !
Boire du vin dans les caves, les vignobles et les châteaux : voilà une bonne raison de se rendre à Bordeaux pour…apprendre le français ! C’est du moins ce que m’ont dit quelques étudiants bons-vivants de l’école privée BLS qui étaient dans ma classe. Mais la région du Sud Ouest a d’autres atouts pour réconforter les adultes et grands adolescents qui fréquentent cette école. Après les trois heures de cours matinaux (approche communicative), s’ils ne sont pas inscrits aux divers ateliers de l’après midi (expression, phonétique ou préparation DELF/DALF), ils peuvent en effet se rendre rapidement sur les plages de la côte atlantique pour récupérer des efforts surhumains que demande l’apprentissage du français. Comment supporter autrement, pendant au moins deux semaines, ces cours intensifs ?
Dans un vieil immeuble d’un quartier riche du centre-ville, les classes reçoivent au maximum 12 élèves de différentes origines (Japon, Allemagne, Arabie Saoudite, Suisse,…). Les groupes changent toutes les semaines et le « dialogue des cultures » est même prôné par l’école ! Après avoir échangé en français, on fait des jeux de rôle en français, on s’échine sur la grammaire française, on avale du vocabulaire français puis on tente de comprendre des films français… A la fin des cours, on essaie de courir après les professeurs français qui n’ont généralement pas le temps, ni l’argent (les deux semaines de cours coutent pourtant 500 euros)… Décidément, on aura bien mérité de boire ce bon vin français !

Répond Vrai ou Faux aux questions :

1. Les étudiants bon-vivants aiment boire du vin ?

2. Il peut y avoir plus de 12 élèves par classe ?

3. Les professeurs sont très disponibles ?

4. L’après-midi les étudiants peuvent aller se baigner ?

 

Bravo pour tes efforts ! Nous espérons que, comme Cemré, tu aimeras apprendre le français…


Related posts:

Un commentaire sur “Romain – Christelle – Cemre : d’Antalya à Bordeaux

  1. Évaluation technique des articles du blog cours Internet et FLE

    Multimédia : ++++

    Image : +

    Texte : +

    Audio : +

    Vidéo : +

    Présentation conjointe des deux centres :

    Présentation individuelle : +

    Autoproduction : +

    Activités :

    CO : +

    CE : +

    PE : +

    Assiduité : +

    Investissement supplémentaire : +

    Commentaire : article très riche en multimédia, bravo pour ce travail ! Vous êtes un des rares groupes à avoir osé la vidéo, bon pari !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *