«

»

Juin 26 2017

Chat alors…!

 Source : Pixabay. CC0 – Public domain

Le chat est partout et si vous fréquentez un tant soit peu les réseaux sociaux, vous ne pouvez manquer les nombreuses photos et vidéos de chats mignons et autres lolcats utilisées à toutes les sauces avec plus ou moins de bonheur. La popularité du chat est telle qu’on en dénombre aujourd’hui plus de 13 millions dans l’Hexagone, près du double du nombre de chiens.

Une équipe de chercheurs franco-belge vient pour la première fois de retracer la trajectoire de l’animal depuis qu’il a été domestiqué. Cette vaste étude de paléogénétique menée sur plus de 230 individus anciens a permis de démontrer que notre chat domestique descendait non pas du chat sauvage européen mais d’une espèce originaire du Proche-Orient. Le chat s’est vraisemblablement rapproché des foyers de peuplement humains pour chasser les populations de rongeurs que ne manquaient pas d’attirer les stocks de céréales entreposés près des habitations.

Cette étude est décrite dans un article paru dans la revue Nature Ecology & evolution«The paleogenetics of cat dispersal in the ancient world» [en ligne – consulté le 23/06/2017]. Un résumé de ces travaux est également disponible dans un article de Laure CAILLOCE, «Comment le chat a conquis le monde», paru dans le Journal du CNRS le 19/06/2017 [en ligne – consulté le 23/06/2017].

L’histoire de la domestication du chat a fait l’objet de nombreuses recherches en génétique ou en paléontologie, qui semblent en fixer l’origine autour de -10000 ans av. J.C. au Proche-Orient. Les spécialistes pourront consulter les articles ci-dessous pour davantage de précisions :

Vous trouverez dans nos BU une documentation abondante relative au chat sous tous ses aspects, des sciences vétérinaires à l’histoire de l’art en passant par la littérature jeunesse, la génétique animale ou la zoologie.

Sur les mythes et histoires se rapportant au chat, vous pourrez par exemple consulter le livre de Laurence BOBIS. Le chat : histoire et légendes, Paris : Fayard, 2000, 348 p. Et les amateurs de dessin pourront par exemple admirer Les chats de Tomi UNGERER ou Les chats de Dubout par Albert DUBOUT. Bref, du chat botté au chat de Schrödinger, vos BU vous permettront d’en apprendre plus encore sur celui qui est en train de devenir « le meilleur ami de l’homme ».

 

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer