«

»

Mar 10 2016

Pour une approche critique des sciences et des techniques

L’historien François Jarrige a récemment eu les honneurs du Journal du CNRS pour un entretien autour des mouvements dits « techno-critiques » [en ligne, consulté le 07/03/2016]. Des luddites briseurs de machines au XIXe siècle aux actuels faucheurs de cultures OGM en passant par les opposants à l’utilisation de l’énergie nucléaire, de nombreux mouvements n’ont cessé de questionner le bien-fondé éthique, économique et politique des innovations technologiques, souvent présentées comme des « progrès » par leurs promoteurs. C’est cette histoire que retrace François Jarrige dans son ouvrage disponible à la BU Sciences campus : Technocritiques : du refus des machines à la contestation des technosciences, Paris : la Découverte, 2014, 419 p.

Vous trouverez dans nos BU de nombreux ouvrages sur la critique des sciences, sociale ou philosophique. Nous vous proposons ci-dessous une sélection non exhaustive :

De nombreux philosophes et penseurs ont exprimé de profondes critiques du progrès technique et de la société « technicienne », de Martin Heidegger à Gilbert Simondon. Parmi ceux-ci, on retiendra la figure de Jacques Ellul (1912-1994) dont de nombreux ouvrages sont disponibles dans nos BU, comme Le bluff technologique.

Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>


*

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer