Renne et caribou, c’est kif kif cervidé

Au moment des fêtes, impossibles d’échapper aux rennes, qui décorent les maisons, illustrent volontiers publicités et cartes de voeux.
Comment en savoir plus sur ces charmants mammifères?

Caribou, Reindeer in Alaska. Auteur : Jon Nickles, source : U.S. Fish and Wildlife Service

Le saviez-vous?
 Si vous cherchez des articles sur les « cervidés » dans l’Encyclopaedia Universalis (accès au texte intégral en ligne gratuit pour la communauté universitaire de Poitiers) ou bien dans l’encyclopédie collaborative en ligne Wikipédia, vous apprendrez notamment que sous le nom latin rangifer tarandus on trouve aussi bien le nom francophone « renne » que « caribou ». On parlera simplement plus volontiers de « renne » en Europe et de « caribou » en Amérique du nord.

Même phénomène pour l’alces alces, appelé « élan » en Europe et « orignal » en Amérique du nord.

Dans la famille des cervidés, qui se distingue par son nombre pair de doigts, on trouve aussi parmi les plus connus : le cerf et le chevreuil, plus communs dans notre région, ainsi que le daim.

En savoir plus
A la BU sciences, techniques et sports, vous trouverez de nombreux ouvrages sur les écosystèmes forestiers dans les rayons de biologie, à la cote 574.43, notamment le Guide de la forêt : le milieu, la flore et la faune.

Dans les rayons zoologie, cote 591.5, vous trouverez aussi des livres pour reconnaître les traces laissées par les cervidés en forêt, par exemple dans L’encyclopédie des traces d’animaux d’Europe.

Parmi les collections dites « en magasin » (qui sont stockées dans la grande tour adjacente à la BU) et que vous pouvez consulter et/ou emprunter sur simple demande à l’accueil, vous trouverez notamment un document sur les bois qu’arbore le cerf, document qu’aucune autre bibliothèque universitaire ne possède si l’on en croit le catalogue Sudoc : Le bois du cerf par le Capitaine de Marolles, publié en 1908.
Vous pourrez également en savoir plus sur Le cerf et son élevage ou sur le cerf sika, auquel était consacré le 20ème volume de l’Encyclopédie biologique, parue en 1939.

Enfin, n’oubliez pas de consulter nos ressources électroniques, qui permettent à la communauté universitaire de l’Université de Poitiers d’accéder à de nombreux articles en ligne!

Joindre l’utile à l’agréable
Vous pouvez consulter ces documents à la BU en écoutant Reindeer ou  The reindeer section (nous prêtons des casques) ou  les emprunter pour aller lire tranquillement au Caribou Café en buvant une boisson à base de sirop d’érable!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*

Captcha loading...

Featuring WPMU Bloglist Widget by YD WordPress Developer