Accédez à tout un monde d’ebooks !

Avec une collection de près de 500 000 ebooks, vos BU vous donnent accès à tout un monde de connaissance. Depuis chez vous, votre lieu de stage, vos vacances, ou tout simplement depuis l’Université, vous pouvez consulter ou télécharger des livres au format numérique sur de nombreux supports : tablette, ordinateur, liseuse…

Emporte un ebook - Affiche

Emporte un ebook – Lionel Bernardin / idsworks

*Photo non contractuelle : nous ne pouvons pas garantir l’accès de nos ebooks depuis l’espace !

Quelques idées :

Vous vous intéressez à l’histoire du Canard Enchaîné, à Antonin Artaud ou encore à Mme de Staël ? La collection « Littérature française et francophone » de Numérique Premium est faite pour vous ! Lire la suite

Odébu, votre outil de découverte : quelques astuces (épisode 2)

Pour tirer le meilleur parti d’Odébu, voici quelques astuces que vous pouvez utiliser.

Rechercher des thèses

Le Type de document « Thèses, mémoires, travaux académiques » vous permet de retrouver facilement les document rédigés par des étudiants dans un cadre universitaire. Voici par exemple la recherche « cinéma » avec ce filtre.

Rechercher des DVD

Le type de document « DVD » est limpide. Une astuce supplémentaire : pour avoir accès aux toutes dernières nouveautés, vous pouvez modifier le type de classement des résultats, et supprimer la pertinence pour passer au classement par Date la plus récente.

Ainsi, si vous faites une recherche sans mot-clef pour afficher tous les résultats de la base, que vous filtrez sur DVD puis que vous affichez les résultats les plus récents, vous aurez toutes les nouveautés cinéma sous la main !

On peut "casser" la pertinence du classement des résultats: à utiliser avec modération!

On peut « casser » la pertinence du classement des résultats: à utiliser avec modération!

Rechercher des ebooks

La facette « Livres, ebooks » ne vous permet pas de différencier les livres papier des livres numériques. Cependant, si vous souhaitez privilégier les ebooks, vous pouvez combiner cette facette avec le filtre « Texte intégral en ligne ». Vous verrez ainsi que nous avons près de 225000 ebooks à vous proposer, dont certains ont d’ailleurs leur équivalent papier dans une BU…(le vérifier en dépliant la facette « Bibliothèques »).

Les ebooks peuvent avoir des équivalents papier dans les BU

Les ebooks peuvent avoir des équivalents papier dans les BU

Rechercher un document portant sur le Moyen Âge

L’Université de Poitiers est pôle d’excellence sur le Moyen Âge et les collections des BU sont donc particulièrement riches en ce domaine. Pour exploiter ces documents plus facilement, ils sont tous rangés derrière le Type de document « Moyen Âge ». Attention, cela signifie que vous ne les trouverez pas si vous filtrez sur le type de document « Livres, ebooks ».

Le "Type de document" est bien "Moyen Âge" et non "Livres, ebooks"

Le « Type de document » est bien « Moyen Âge » et non « Livres, ebooks »

Faire une recherche par Sujet

L’ensemble des documents répertoriés dans Odébu sont classifiés dans l’une des 58 disciplines utilisées par la Bibliothèque du Congrès aux USA. Si vous faites une recherche assez large (ex: « cinéma »), vous pouvez ensuite filtrer sur la Discipline qui vous intéresse le plus: « informatique » pour trouver des documents comme Le cinéma face à la numérisation, « éducation » pour Enseigner l’histoire avec le cinéma ou « arts visuels » pour Techniques du cinéma.

Une partie des filtres de la facette "Discipline"

Une partie des filtres de la facette « Discipline »

D’autre part, lorsque vous affichez l' »aperçu » d’une notice, vous affichez les mots-clefs qui ont été renseignés spécifiquement sur un document. Ces mots-clefs sont cliquables, vous pouvez en un clic relancer une recherche sur un mot-clef précis. Il s’affiche alors dans la barre de recherche avec la syntaxe SubjectTerms:(mot-clef). Vous pouvez combiner plusieurs mots-clefs et en exclure d’autres en une seule recherche. Exemple avec la recherche SubjectTerms:(feminism) AND SubjectTerms:(Simone) NOT SubjectTerms:(Beauvoir).

Les mots-clefs (ou mots-sujets) sont visibles après avoir cliqué sur "Aperçu" sous une notice

Les mots-clefs (ou mots-sujets) sont visibles après avoir cliqué sur « Aperçu » sous une notice

Attention, les mots-clefs relatifs à des lieux et des périodes (ex: le féminisme au Japon au XVIIIe siècle) sont « rangés » dans des champs spécifiques de la notice et pas dans le champ SubjectTerms. Pour les utiliser spécifiquement, il faut utiliser les facettes « Région » et « Période historique », la recherche avancée ou les syntaxes TemporalSubjectTerms:(Période) et GeographicLocations:(Lieu). Un exemple pour trouver des documents portant sur les arts décoratifs en France au XIXe siècle.

Il n’est bien sûr pas nécessaire de connaître tout cela par cœur ! Les bibliothécaires sont à votre disposition pour toute aide concernant la recherche documentaire.

À bientôt pour un nouvel épisode relatif à votre outil de découverte Odébu.

Odébu, votre outil de découverte (épisode 1)

Pour trouver facilement toute la documentation dont vous avez besoin, vos bibliothécaires mettent à votre disposition Odébu, l’outil de découverte des BU.

Dans Odébu vous trouverez non seulement les références et les localisations de tous les livres, journaux et revues conservés dans toutes les bibliothèques de l’Université, mais aussi un accès direct aux articles en ligne et aux ebooks.

Odébu se trouve en page d’accueil de scd.univ-poitiers.fr, le site internet des bibliothèques universitaires de Poitiers.

Odébu sur le site du SCD

Pour une recherche simple, tapez quelques mots-clefs dans la barre de recherche et cliquez sur la loupe.

Tapez des mots-clefs dans Odébu

Lire la suite

Comme un dernier parfum d’été dans les cours fleuries de l’Île de Ré

Du 4 au 30 septembre 2017, dans le hall de la BU Lettres, le livre ancien du mois est consacré aux Cours fleuries et maisons blanches de l’Île de Ré du peintre Louis Suire (1899-1987).

La Couarde

Cours fleuries et maisons blanches de l’île de Ré / texte et illustrations de Louis Suire.- La Rochelle : La Rose des vents, 1962 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 12131)

L’auteur

Né en 1899 à Cognac, Louis Suire a développé son attrait pour le dessin et la peinture grâce au peintre Louis Napoléon Giraudeau qui fut son professeur de dessin au lycée de La Rochelle. Il devint ensuite élève de l’École nationale des Beaux-Arts avant de s’installer à Paris où il fréquenta l’Académie Julian.

Il se lia alors d’amitié avec Paul Signac, peintre paysagiste, Albert Marquet, peintre post-impressionniste, et André Dunoyer de Sergonzac, peintre, graveur et illustrateur. En 1919, il fit sa première exposition de peintures.

En 1923, il épousa son amour d’enfance, Hélène, et leur fils, Claude, naquit en 1924. Si Louis Suire commença à peindre les divers aspects de l’Île de Ré, ce n’est que cinq ans plus tard, en 1929, que le couple Suire acheta une maison dans l’île, dans le village des Portes-en-Ré. Cette île servit d’inspiration à l’œuvre abondante du peintre et sa maison devint très vite son atelier.

Peintre de paysages, Louis Suire réalisa aussi des portraits et des natures mortes.

En 1937, il fonda à La Rochelle la maison d’édition « La Rose des Vents », principalement consacrée au régionalisme, d’où sortirent de nombreux livres qu’il illustra d’aquarelles à la main ou reproduites au pochoir.

Son emprisonnement durant deux ans dans un camp de travail en Allemagne n’entama pas son envie de découvrir de nouveaux domaines.

Tour à tour conférencier, écrivain régionaliste, auteur-illustrateur, musicien, Louis Suire continua de s’inspirer de l’île de Ré dans ses peintures.

Il s’est éteint en 1987, la même année que sa femme Hélène.

Ars-en-Ré

Cours fleuries et maisons blanches de l’île de Ré / texte et illustrations de Louis Suire.- La Rochelle : La Rose des vents, 1962 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 12131)

L’œuvre

« Aujourd’hui, j’ai essayé seulement de célébrer le charme des cours fleuries si particulières au pays de Ré et des rues blanches qui séduisent tous ceux qui sont épris de beautés simples », a écrit Louis Suire en avant-propos de son livre.

Publié en 1962, cet ouvrage n’est pas une description du paysage et des monuments de l’Île de Ré telle que l’avait faite Louis Suire en 1952 dans L’Île de Ré d’autrefois et d’aujourd’hui.

Les descriptions des villages de l’Île de Ré comme Loix, Saint-Martin-de-Ré ou le Bois se mêlent aux évocations des lieux les plus emblématiques de l’île tels que le Fier d’Ars ou le Bois de Trousse-Chemise. Des recettes de cuisine locale, comme la mouclade ou les croquettes de moules, précèdent des contes locaux que l’on raconte l’hiver au coin du feu (La pêche du diable, La chercheuse d’épaves, etc.).

« Ce texte, bien imparfait et incomplet, est surtout un prétexte à images colorées où j’ai essayé de traduire la lumière et l’ambiance de cette petite île, pointe extrême de l’Europe au milieu de l’océan, un des bouts du monde… selon l’expression même d’Eugène Fromentin », nous livre encore Louis Suire.

Ars-en-Ré

Cours fleuries et maisons blanches de l’île de Ré / texte et illustrations de Louis Suire.- La Rochelle : La Rose des vents, 1962 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, 12131)

Postérité et influence

La famille Suire a fait des Portes-en-Ré son port d’attache et la maison-atelier est devenue celle de son fils Claude Suire puis de son petit-fils Olivier Suire-Verley. « Mon père était professeur de dessin. J’ai toujours vécu dans le milieu de la peinture, chez nous il y avait des tableaux partout. Le virus familial m’a rattrapé », raconte Claude Suire.

Quant à Olivier Suire-Verley, il expose tous les deux ans aux États-Unis à l’invitation de la Addison Art Gallery, galerie située à Cap Cod sur la côte Est. « Quand on fait de la peinture, on ne s’attend pas à cela. Un Rétais de la Rivière à Broadway, il y a quand même un grand pas à franchir ».

Et même à Broadway, la magie de la mer, celle de l’Île de Ré opère. Comme son père et son grand-père, Olivier Suire-Verley touche le cœur des hommes en peignant leur soif d’évasion et de voyages.

Vous pouvez aussi consulter un autre très bel ouvrage de Louis Suire au service du Fonds ancien, Le charme de la Rochelle et images d’Aunis

Prêts en Bulles # 7

Cette fin d’année universitaire coïncide avec l’ultime billet de la saison pour Prêts en Bulles. L’occasion de dresser un bilan de l’activité de notre fonds bandes dessinées qui ne cesse de s’enrichir depuis près de deux ans. En avoisinant les mille titres disponibles à l’emprunt, quelques données démontrent que cet objet culturel trouve sa place dans la communauté estudiantine. Sans éluder les nombreuses lectures sur place, voici quelques œuvres graphiques qui ont obtenu la faveur du public et d’autres qui mériteraient tout autant de voyager hors de nos locaux.

Carnets de Thèse/T. Rivière (Editions du Seuil). Source : Decitre.fr

Carnets de Thèse/T. Rivière (Editions du Seuil). Source : Decitre.fr

  • Notre avisQuoi de plus logique que la bande dessinée la plus empruntée depuis son acquisition en 2015 soit Carnets de Thèse. Ce témoignage de T. Rivière qui utilise son propre vécu de parcours de thésarde. Encore faut-il que tous ceux qui préparent ce diplôme de haute distinction s’y retrouvent. Force est de constater que T. Rivière a réussi à mettre en images le ressenti de chacune et chacun d’entre eux. L’incompréhension de l’entourage familial, la longueur sans fin de ce diplôme tant convoité, la dureté de ces remises en question perpétuelles, font de tous ces imprévus un témoignage authentique. À l’origine issues de son blog, les deux-cents pages de l’auteure offrent un sujet unique et représentatif de l’univers des thésards.

Lire la suite

La magie des fleurs de Grandville à Walt Disney

Du 5 au 30 juin 2017, dans le hall de la BU Lettres, le livre ancien du mois est consacré aux Fleurs animées du caricaturiste Grandville (1803-1847).

Fleurs animées

Les fleurs animées
par J.-J. Grandville ; texte par Taxile Delord
Paris : Gabriel de Gonet, 1847 (Poitiers, Bibliothèque Universitaire, Fonds ancien, M 9376)

L’œuvre
Les Fleurs animées sont publiées en 83 livraisons entre février 1846 et janvier 1847. Le volume présenté ici est complété en fin d’ouvrage par la Botanique des dames et  l’Horticulture des dames du comte Foelix (pseudonyme de Louis-François Raban, 1795-1870, romancier, publiciste et pamphlétaire). Lire la suite

Le sacre de la bande dessinée : le Débat n° 195

La bande dessinée dans le Débat, « revue d’analyse et de discussion ouverte à toutes les réflexions qui permettent de mieux comprendre les évolutions du monde contemporain » ?

Le Débat n° 195 - Le sacre de la bande dessinée

« Pour qui avait, au début des années 80, le sentiment aigu d’un monde à tous égards nouveau, la tâche était claire : lutter sur deux fronts, contre la réduction médiatique d’un côté, la spécialisation universitaire de l’autre ».

Après des sujets tels que « l’histoire saisie par la fiction », « le difficile enseignement de l’histoire » ou « la culture du passé », le Débat s’intéresse à la bande dessinée, la BD, « enthousiasme d’enfance » (Le Clézio), « écriture spécifique » (Benoît Peeters), consacrée aujourd’hui comme le 9ème art et légitimée par le festival d’Angoulême. C’est précisément ce phénomène de consécration que la revue a voulu tenter de cerner, à travers l’analyse des moments forts de l’évolution de la bande dessinée. Lire la suite

Un traité du juriste humaniste André Tiraqueau

Commentarii de nobilitate et jure primigeniorum / André Tiraqueau.- Paris : Jacques Kerver, 1549 (Poitiers, Bibliothèques universitaires, Fonds ancien, XVIg 1797)

Pendant tout le mois de juin, l’édition originale parue à Paris en 1549 du traité sur la noblesse et le droit d’aînesse, De nobilitate et jure primigeniorum, d’André Tiraqueau, grand juriste poitevin, est exposé à la BU Michel Foucault. Une présentation est proposée le mardi 13 juin à 12h (entrée libre sur inscription : yvan.hochet@univ-poitiers.fr).

André Tiraqueau

Né à Fontenay-le-Comte, alors haut lieu culturel, dans les années 80 du XVe siècle et mort à Paris en 1558, André Tiraqueau étudie probablement le droit vers 1500 à l’Université de Poitiers, fondée quelques décennies plus tôt et alors très florissante ; il n’a en revanche jamais enseigné dans cette ville. Il joue un rôle important dans le Cénacle de Fontenay-le-Comte, un petit cercle érudit qui réunit avant tout des juristes, parmi lesquels se trouve le fils de Pierre Brissot, un célèbre médecin que Tiraqueau cite dans son De nobilitate. Un siège de conseiller au Parlement de Bordeaux lui est offert au début des années 1530, mais il le refuse. Il est ensuite nommé Conseiller au Parlement de Paris (la date de cette nomination n’est pas connue), probablement grâce au roi François Ier. Lire la suite

Le catalogue d’exposition : un outil pour l’étude de l’histoire de l’art

exposition Charles Percier (1764-1838). Architecture et design, château de Fontainebleau, http://www.chateaudefontainebleau.fr

exposition Charles Percier (1764-1838). Architecture et design, château de Fontainebleau, http://www.chateaudefontainebleau.fr

Heureusement, pour tout visiteur qui aurait raté une exposition majeure dans le domaine de l’art, le catalogue est là pour combler sa frustration. Même s’il ne peut remplacer l’expérience sensorielle de la déambulation et du rapport visuel avec les œuvres, il constitue un livre somme qui permet de prolonger la réflexion, de répondre à la problématique proposée par l’institution et les chercheurs organisateurs de l’exposition, de garder la trace d’un évènement éphémère. De riches ressources documentaires disponibles en ligne nous permettent de profiter gratuitement de catalogues d’exposition de trois grands musées américains: le Getty, le Metropolitan Museum of Art, et le Guggenheim, qui offrent de quoi partir à la découverte des grands artistes. Lire la suite

Lire les publications de nos chercheurs: mai 2017

Voici un petit tour d’horizon de la production scientifique des chercheurs et chercheuses de l’Université de Poitiers en Lettres, Langues, Droit, Sciences Économiques et Sciences Humaines (relevé non exhaustif). En vert l’accès en ligne est libre ou le livre est à la BU, en orange vous pouvez lire l’article en ligne grâce aux abonnements payés par le Service Commun de Documentation, en rouge l’article en ligne est indisponible et la version papier n’est pas dans une BU de Poitiers, mais vous pouvez faire une demande de PEB ou une suggestion d’achat.

Si vous avez connaissance d’une publication qui devrait se trouver dans cette liste, n’hésitez pas à nous contacter : scd@univ-poitiers.fr. Et n’oubliez pas que le dépôt dans Hal est le meilleur moyen pour que vos publications soient visibles : n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus.

ART

Guilbard, Anne-Cécile. « 24 secondes par image (fixe) ». Polysèmes. Revue d’études intertextuelles et intermédiales, nᵒ 17 (30 avril 2017). doi:10.4000/polysemes.2025. http://polysemes.revues.org/2025. Accès libre.

DROIT

Monnet, Joël. « Discrimination et assurance ». Journal de Droit de la Santé et de l’Assurance Maladie (JDSAM), nᵒ 16 (2017): 13‑19. http://www.institutdroitsante.com/docs/JDSAM2017-16.pdf. Accès libre.

Moron-Puech, Benjamin. « De quelques faiblesses de la définition traditionnelle du contrat », mars 2017. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01495954. Accès libre.

Contentieux du droit de la concurrence de l'union européenne

Contentieux du droit de la concurrence de l’union européenne

Verdure, Christophe Directeur de la publication, et Laurence Idot. Contentieux du droit de la concurrence de l’Union européenne: questions d’actualité et perspectives. Édité par Valérie Giacobbo-Peyronnel. Belgique, 2017. Pas d’accès: faire une demande de PEB.

ÉCONOMIE, GESTION

Gond, Gautier, et Gautier Gond. « La revue des livres ». Comptabilité – Contrôle – Audit Tome 23, nᵒ 1 (12 avril 2017): 127‑31. Accès sur Cairn: lien de connexion.

Le Béchec, Mariannig, Sylvain Dejean, Camille Alloing, et Jérôme Meric. « Le financement participatif des projets culturels et ses petits mondes », mars 2017. https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-01508423. Accès libre.

Lire la suite