Consortium

J’anime et je dirige depuis plus d’une décennie un Consortium international (Brésil, Canada, Danemark, Espagne, Gabon, Maroc, Mauritanie, Royaume-Uni, Suède, Ukraine, USA…), constitué de 16 institutions. Les recherches de ce Consortium sont menées dans le respect d’une charte déontologique établie selon les normes internationales. Les différentes conventions signées entre les différentes institutions sont disponibles au service de partenariat et de la valorisation de la recherche de l’Université de Poitiers et le CNRS. Nous nous sommes engagés dans l’échange des informations scientifiques et dans la formation académique des jeunes (une dizaine de doctorants nationaux et internationaux ont déjà soutenus sur une période de dix ans) et plusieurs étudiants de Masters internationaux des pays partenaires ont pu soutenir leurs projets de recherche. Depuis 2010, notre consortium transdisciplinaire s’est peu à peu étoffé de nouveaux participants et a étendu ses domaines d’investigations. Un des engagements fort de l’ensemble des partenaires est la valorisation scientifique des pièces de la collection à travers la publication des résultats dans des revues internationales et le partage avec le grand public et les établissements scolaires.

Le professeur Stefan Bengtson du Museum d’Histoire Naturelle de Suède recevant le titre de Docteur Honoris Causa de Jean-Pierre Gesson le Président de l’Université de Poitiers (2012). Le Pr. Bengtson est co-auteur de l’article publié dans Nature sur la découverte d’organismes multicellulaires il y a 2.1 milliards d’années.

Albani, Abderrazak El, Stefan Bengtson, Donald E. Canfield, Andrey Bekker, Roberto Macchiarelli, Arnaud Mazurier, Emma U. Hammarlund, et al. « Large colonial organisms with coordinated growth in oxygenated environments 2.1[thinsp]Gyr ago ». Nature 466, no 7302 (1 juillet 2010), p. 100‑104. doi:10.1038/nature09166.

Lire aussi l’article de National Geographic.
ou celui de Sciences et Vie.